Mixité : l’industrie a besoin de toutes les compétences et de tous les talents

Groupe d'individus a égalité entre hommes et femmes

La mixité des équipes est une richesse pour l’entreprise

S’engager sur les enjeux de l’égalité professionnelle et de la mixité, c’est construire l’avenir de l’industrie. Plus inclusives, nos entreprises n’en sont que plus attrayantes et performantes. Il y va de la relance économique et de la compétitivité de notre territoire !

Cette conviction s’est nourrie pendant près de trente ans, au travers de missions variées dans l’industrie et de multiples rencontres. Elle a forgé un constat : la mixité permet la diversité des angles de vue et la complémentarité des approches, elle est un vecteur de progrès, pour le bénéfice de tous.

Des métiers et des femmes…

Dans l’industrie, la part relativement faible des femmes (29 %) pointe un manque persistant d’attrait pour notre secteur. En cause, le poids de l’histoire, des stéréotypes et l’image de métiers encore liés à la pénibilité qui, à l’ère de l’industrie 4.0, sont pourtant de plus en plus accessibles aux femmes.
La crise sanitaire a par ailleurs démontré la capacité de nos industries à s’adapter, à se développer et à contribuer à l’économie.
L’attractivité de nos territoires repose sur une industrie forte et sur la présence des femmes au sein des usines et des entreprises.

« Négliger la moitié de la population, c’est se priver de la moitié des talents »

NATHALIE VAXELAIRE / Présidente Trane Vosges
Présidente déléguée de l’UIMM Lorraine
Membre du conseil pour la mixité dans l’industrie

L’industrie a besoin de toutes les compétences pour enrichir son vivier. L’enjeu est double : faciliter l’accès des femmes aux fonctions de responsabilité et aux postes opérationnels, et encourager les carrières à tous les niveaux.

« Nos entreprises offrent aux femmes toutes les palettes de métiers »

Sans compter que les passerelles, dans l’industrie plus qu’ailleurs, permettent d’évoluer, de construire un plan de carrière et créent de nouvelles opportunités dans les domaines de l’énergie ou de la transition écologique.

Encourager la mixité et la visibilité des talents féminins

Ne nous y trompons pas : les femmes sont là, et dans de nombreux métiers. Les talents et les bonnes idées existent. Encore faut-il rendre visibles les profils, les parcours de « rôles modèles » et les métiers au féminin, souvent mal ou peu connus. Sur la question de la mixité, communiquer est la clé.

Lever les freins, faire tomber les barrières, briser le plafond de verre

Renforcer la place des femmes dans l’industrie, cela passe par la sensibilisation des enfants, des familles, des enseignants, de l’ensemble des acteurs de la formation et de l’orientation scolaire, encore relativement genrée.
De même, au sein de nos entreprises, il nous appartient d’éveiller les consciences. A cet effet, l’index de l’égalité femmes-hommes, par exemple, est un outil très utile pour dresser un état des lieux et suivre les avancées en matière d’égalité professionnelle.
Enfin, donner la parole aux femmes dans les médias, les collèges et lycées et au sein des réseaux ne peut que susciter des vocations et montrer qu’il est possible de concilier une vie de famille et un rôle dans l’industrie.

Mixité : inspirer les nouvelles générations

Partager et proposer des solutions concrètes, c ’est la mission que s’est donné le Conseil pour la mixité dans l’industrie. La feuille de route pour 2021-2022 s’articule autour de trois axes :

  • Travailler sur le moment de l’orientation,
  • Etendre les engagements en matière de mixité aux entreprises de sous-traitance,
  • Approfondir les actions de sensibilisation et de lutte contre le sexisme au sein des entreprises.

Le Conseil pour la mixité dans l’industrie mise sur le partage des bonnes pratiques dans les territoires.
En Lorraine, la représentativité des femmes dans l’industrie est aujourd’hui une réalité, au sein même de l’UIMM Lorraine et à la tête de quelques-uns de nos beaux fleurons régionaux.

Sous l’impulsion de la branche, les initiatives en faveur de la mixité se structurent.

Parmi elles, le projet Capital Filles propose depuis 2012 à des « marraines » d’accompagner les jeunes filles dans leurs choix d’orientation. Il s’agit avant tout de leur donner confiance et de les aider à être audacieuses, pour mieux inspirer les nouvelles générations.

Autres actualités

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email