Dans notre noir maelstrom, soyons optimistes !

Accueil » Dans notre noir maelstrom, soyons optimistes !

Ce qui arrive aujourd’hui aux entreprises, aux chefs d’entreprises, aux femmes et aux hommes qui fabriquent l’industrie, est terrible et terrifiant. Du plus petit au plus grand tout le monde est concerné, mais il est certain que plus on est petit plus la charge est lourde, douloureuse.

A l’UIMM Lorraine nous sommes avec vous, un tout qui doit impérativement survivre, pour chacun de nous bien sûr, mais aussi dans l’intérêt commun de toute la Lorraine. En effet nous sommes la colonne vertébrale économique et sociale de nos territoires. A l’angoisse des chiffres s’ajoute la souffrance humaine et bien des regards sont tournés vers vous. C’est une très lourde charge.

Comptez sur nous !

Nous sommes totalement à votre service, conseils, informations, stratégies ou plus simplement dialogue et écoute, vous pouvez compter sur nous, que vous soyez de nos adhérents, ou simplement industriels Lorrains.

Je ne m’adresse pas à vous aujourd’hui pour vous dire ce que vous savez déjà. Je veux vous dire que dans ce noir maelstrom je suis optimiste. Il y a une forte et réelle lumière au bout du tunnel. Au moins 5 et peut être 10 vaccins seront sur le marché d’ici quelques semaines pour certains, 3 à 6 mois pour d’autres. Ce sera alors la fin du tunnel et le début du rebond.  Il faut tenir, tenir à tout prix car nous avons maintenant un but et une échéance.

Soyons optimistes !

Nous sommes là pour vous aider à tenir avec tous nos moyens, mais nous pouvons aussi, par exemple, apporter notre concours à des chaines de solidarité « gagnant-gagnant » entre vous. Toute idée mérite d’être examinée, jaugée, partagée, nous sommes là aussi pour ça.

Populisme, poujadisme, complotisme, ne perdons ni notre temps ni notre énergie. Rassemblons-nous, soyons solidaires pour arracher une semaine de plus, un mois de plus, au destin.

Croyez en vous, croyons en nous ! Nous avons passé la première tempête. Maintenant que nous savons que l’avenir existe, dans notre noir maelstrom soyons optimistes, nous devons passer la deuxième. Ce sera certainement très dur, mais c’est indispensable pour notre économie, pour vous.

 

 

 

 

 

 

Hervé BAUDUIN

Président